¿Tienes dudas? Llámanos al 967 225 863

Pago seguro

CINCO ESQUINAS (Libro en papel)

CINCO ESQUINAS
20,90 €
IVA incluido
ENVÍO 24h GRATIS
  • con Tarifa plana
    • Con nuestra Tarifa Plana anual de gastos de envío (14,95 €/año) podrás recibir tus pedidos con el servicio de envío urgente 24 horas sin pagar gastos de envío adicionales. (Consulta condiciones)

En stock
Solo quedan 1 ejemplares

Pídelo antes de 01 hrs y 45 mins y recíbelo el 22/11/2017 eligiendo envío 24 horas

Añadir a la cesta Añadir a favoritos
Editorial:
EDICIONES ALFAGUARA, S.A.
Año de edición:
Materia
Literatura y ficción
ISBN:
978-84-204-1896-4
Páginas:
320
Encuadernación:
RUSTICA
Colección:
Hispánica

CINCO ESQUINAS (Libro en papel)

5/5 - 1 comentarios
1 valoracion(es)

Otros formatos disponibles

Ebook9,99 €

Sinopsis

Cinco esquinas es la nueva y esperada novela del Premio Nobel de Literatura Mario Vargas Llosa. «Él había pensado que, después de todo, un periodista puede ser a veces útil. "Y también peligroso", concluyó. Tuvo el presentimiento de que nada bueno saldría de esta visita.» «La idea de esta novela comenzó con una imagen de dos señoras amigas que de pronto una noche, de una manera impensada para ambas, viven una situación erótica. Luego se fue convirtiendo en una historia policial, casi un thriller, y el thriller se fue transformando en una especie de mural de la sociedad peruana en los últimos meses o semanas de la dictadura de Fujimori y Montesinos. Me gustó la idea de que la historia se llamase Cinco esquinas como un barrio que, de alguna manera, es emblemático de Lima, de Perú y también de la época en la que está situada la historia. »Si hay un tema que permea, que impregna toda la historia, es el periodismo, el periodismo amarillo. La dictadura de Fujimori utilizó el periodismo amarillo, el periodismo de escándalo, como un arma política para desprestigiar y aniquilar moralmente a todos sus adversarios. Al mismo tiempo, también está la otra cara, cómo el periodismo, que puede ser algo vil y sucio, puede convertirse de pronto en un instrumento de liberación, de defensa moral y cívica de una sociedad. Esas dos caras del periodismo son uno de los temas centrales de Cinco esquinas.»
Mario Vargas Llosa

20,90 €
IVA incluido
ENVÍO 24h GRATIS
  • con Tarifa plana
    • Con nuestra Tarifa Plana anual de gastos de envío (14,95 €/año) podrás recibir tus pedidos con el servicio de envío urgente 24 horas sin pagar gastos de envío adicionales. (Consulta condiciones)

En stock
Solo quedan 1 ejemplares

Pídelo antes de 01 hrs y 45 mins y recíbelo el 22/11/2017 eligiendo envío 24 horas

Añadir a la cesta
Añadir a favoritos

Otros clientes también compraron

Otros libros del autor

Opiniones de los clientes

VALORACIÓN MEDIA

5,0

1 valoraciones

  • 5 estrellas
    100%
  • 4 estrellas
    0%
  • 3 estrellas
    0%
  • 2 estrellas
    0%
  • 1 estrellas
    0%

TU VALORACIÓN

Mostrar el e-mail

OPINIONES DE LOS CLIENTES

EL NUEVO MVLL SALIO, JOVEN CON UN THRILLER QUE DESCRIBE LA DICTATURA FUJIMORISTA Y COMO AGUANTAR

Comentado el por

LE NOUVEAU ROMAN DU NOBEL, UN THRILLER DANS LES NUEES DU FUJIMORISME. PASSIONNANT.

Ce nouveau roman est un thriller dont la toile de fond, tient dans l’époque mouvementée du terrorisme péruvien où les explosions, enlèvements, chantages, rançons étaient le quotidien de tous. Plus exactement, ce roman se déroule sous la présidence de Fujimori. Le protagoniste, Enrique Cardenas est l’objet d’un chantage par un journaliste véreux (on disait autrefois échotier) qui menace ce dirigeant de publier des photos compromettantes au risque de briser sa vie conjugale, voire bien plus par des menaces de mort. Comme dans les intrigues de Flaubert, chaque page du roman ouvre sur une surprise. On croit à une rançon. Eh bien non, mais ne dévoilons pas le secret de la fertile imagination du Nobel de littérature. Le chantage est beaucoup plus intelligent dans le contexte d’alors et relance toute l’histoire. Ainsi, on voyage de Surquillo (quartier voisin de Miraflores) en passant par le célèbre restaurant proche de Larcomar : Central. Bien sûr, ce ne sont pas des détails, mais l’expression de l’instant de survie d’hommes et de femmes traqués. Et puis, le journaliste maître chanteur est retrouvé assassiné et quasiment démembré à Cinco Esquinas, un quartier du centre de Lima, autrefois huppé, derrière le quartier chinois, aujourd’hui dangereux. Ce lieu marque la convergence de cinq rues et le corps retrouvé devant la porte d’un homme n’est pas un hasard !
C’est alors que tout s’emballe, ainsi par une réaliste écriture moderne, sans sacrifier à l’exigence de qualité, cette modernité appuyée surprendra les amoureux de la langue de l’auteur de ses débuts, mais le style brillant vient éclairer des situations incroyables où se mêlent services secrets mais aussi des descriptions assez crues de scènes érotiques entre l’épouse du protagoniste et de son avocat, puis tous réunis. Insolite à la première lecture, cela devient très rationnel pour qui a vécu cette époque et ces passages où les corps viennent faire oublier l’esprit, sont fidèles au sens humain de l’instinct de survie et ne ressortit pas plus du sex-feeling que de la vérité humaine face à la mort prochaine. Il faut survivre. Cinco Esquinas c’est la renaissance d’une société frappée par une mort annoncée.
Un livre bouleversant, vivant, qui marque un virage parfaitement réussi d’un auteur, sui generis, qui pour ses 80 ans (date de publication) fait montre d’une écriture de jeune homme d’aujourd’hui, comme s’il s’engageait sur une nouvelle voie. Il y a du Madame Bovary dans ce livre par le ton qui donne l’expression de la vie elle-même, à la fois dans sa complexité et dans son détail précis, jusqu’à la fuite à la mort. In fine, l’auteur écrit tel un journaliste pointant du doigt tous les traits du Fujimorisme dans ses pires excès et s’offrant la richesse de révéler ouvertement les moyens dont le pauvre peuple tentait de faire face à l’indicible régime d’alors et ses menaces associées.
Vargas Llosa règle aussi ses comptes avec une époque où il ne fût pas ménagé, lorsqu’il écrivait sur les hauteurs de Barranco, face au Pacifique, mais sans ressentiment, ayant réussi à mettre à jour des points d’évidence de la pensée Inca, bien proche de celle des taoïstes. Lorsque vous entrerez dans ce livre-aventure, oubliez tout de l’auteur et de ses œuvres passées, vous pénétrerez dans le nouveau monde de Mario Vargas Llosa. Et si c’était le vrai ? En tout cas, ce dernier ouvrage est une réussite accomplie. Un présent riche d’exister. A lire.
Frédéric Bontemps